Bannière

Le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Gal Sada SAMAKE vous souhaite la bienvenue.

********************Bienvenue sur le portail du MAT*************************

PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Gamer A DICKO    Mercredi, 06 Août 2014 12:48

Atelier National d’harmonisation et de validation du répertoire national des VFQ/Hameaux Campements et Secteur.

UN EXERCICE NECESSAIRE ET UTILE.

Au Mali, depuis déjà quelques années la problématique de nouveaux villages, de nouvelles fractions, et de nouveaux quartiers se pose. Des hameaux, secteurs et campements ont tendance à s’ériger en villages ou entités autonomes. Conséquence l’administration connait des difficultés à déterminer le nombre exact des villages, fractions, quartiers, hameaux, campement ou secteurs. Certaines actions  en exécution sont ralenties ou perturbées par cette situation. C’est le cas par exemple du Recensement administratif à vocation d’état civil qui permet d’attribuer à malien un numéro d’identification nationale (NINA) en apportant une solution définitive  au problème d’état civil au Mali.

Face à une situation préjudiciable pour l’administration et les communautés elles-mêmes, le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité avec l’appui du projet d’appui au processus électoral du Mali (PAPEM/PNUD) a organisé un atelier national de deux jours sur l’harmonisation et la validation des Villages Fractions, Quartiers (VFQ), Hameaux, Campements et Secteurs. L’atelier vise entre autres selon le Gal Sada Samaké, ministre de l’intérieur et de la sécurité « à mettre fin au cas des personnes en localisation indéterminée et à permettre l’utilisation des résultats du RAVEC à d’autres fins notamment électorales. » Il est urgent, a dit le Ministre, qu’avant le démarrage des opérations d’achèvement et de pérennisation du RAVEC de procéder à la correction des anomalies de résidence, de naissance en constituant un répertoire exhaustif et précis des entités administratives et de leurs subdivisions conformément aux textes de création de ces entités et à la liste des hameaux, des campements et des secteurs établie et validée par les autorités administratives.

Mise à jour le Jeudi, 07 Août 2014 08:56
Lire la suite...
 
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Gamer A DICKO    Mercredi, 06 Août 2014 09:38

Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité dans les services de son département

Ponctualité, justice, équité et transparence ont constitué l'ossature des propos du ministre Samaké avec les travailleurs des structures visitées

Le Ministre de l’Intérieur et de la sécurité, le Général Sada Samaké, a entrepris vendredi 1er Août 2014 une série de visites dans les directions et services centraux relevant de son département. Ces visites s’inscrivent dans le cadre de prise de contact avec les services relevant de son département. Au cours de cette série de visites, le ministre s’est rendu respectivement à la Direction Générale de l’Administration du Territoire (DGAT), à la direction des finances et du matériel (DFM), à la direction des ressources humaines (DRH, à l’inspection de l’intérieur, à la direction  générale des collectivités territoriales (DGCT) à la Direction Nationale de l’Etat Civil (DNEC) au Centre de Traitement des Données de l’Etat Civil (CTDEC) et à la Cellule d’Appui au Processus Electoral (CAPE).  Dans chacune de ces structures, le ministre s’est appesanti sur des aspects qui sont pour lui cardinaux pour la bonne marche d’un service : la ponctualité, la justice. Pour le Général Sada Samaké, sans ses deux aspects, aucune structure ne peut fonctionner correctement. C’est pourquoi,  a-t-il conseillé aux responsables des structures visitées, le chef doit se montrer juste et équitable, avoir le souci de la transparence et savoir récompenser ou sanctionner quand il le faut.

Mise à jour le Jeudi, 07 Août 2014 08:51
Lire la suite...
 
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Gamer A DICKO    Mercredi, 16 Avril 2014 16:56

Activités du Ministre

Le Général Sada SAMAKE,  Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité entame à pas de charge ses fonctions à la tête du grand département qu’il dirige.

Dans l’après-midi du mercredi, au soir du conseil des ministres, il a successivement rencontré les membres du comité de pilotage des élections communales, les membres du groupes de réflexion sur la réorganisation territoriale, ceux du groupe de réflexion sur la création d’une structure unique de gestion des élections et enfin ceux de la commission nationale chargée des réfugiés.

Mise à jour le Mardi, 22 Avril 2014 10:39
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 59

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow